Les orbes s'invitent dans le débat ufologique

Publié le par Jarom

Les orbes s'invitent dans le débat ufologique : la polémique enfle.


Réfuter l’existence d'orbes c'est comme dire que Roswell était un ballon sonde.

Citation vu sur un site Web consacré aux OVNIs.



Depuis ces derniers mois les orbes sont amplement débattus dans les milieux ufologiques et ce à tous les niveaux, tant amateurs que des professionnels de l’ufologie.

Cette sensibilisation s’est produite par trois canaux principaux :

1°) Les photographies que prennent des ufologues où des membres de leurs cercles familiaux ou amicaux, et qui montrent des orbes de toute sorte.

2°) Les différentes expéditions au Col de Vence menées par des personnes sensibilisées par l’ampleur des phénomènes qui s’y déroulent depuis 1979. Le col de Vence semble être l’endroit où les orbes alors appelés « patates » faute de mieux par les premiers observateurs, se sont manifestés en «masse » comme c’est maintenant le cas un peu partout.

3°) L’affaire du Ranch Duchêne en Utah (USA) qui a été enquêtée par des scientifiques et qui laisse rêveur tant l’ampleur des phénomènes est importante : OVNIs, créatures inconnues, porte temporelle ( ?), et bien sur orbes de toutes sortes et phénomènes apparentés. Le ranch Duchêne a eu le « privilège » de remporter le titre de « lieu le plus étrange du monde ». Si vous ne connaissez pas cette affaire retentissante en ufologie lisez le livre : La science confrontée à l'inexpliqué, De Colm A. Kelleher et George Knapp ; éd. Le Mercure Dauphinois, octobre 2008. Traduction en français du livre Hunt for the Skinwalker, Pocket Books, 2005.

Tout cela suscite un vif débat, car les orbes n’entrent pas dans le cadre stricto sensu de l’ufologie, du moins pour l’instant. Si certains d’entre eux s’expliquent par des poussières, des réfractions de la lumière des flash, où la pluie, d’autres en revanche sont totalement inexpliqué.

L’astrophysicien Pierre Guérin était sceptique au départ puis se montra plus circonspect en disant un grand « je ne sais pas » quant à ce problème des orbes, vrai ? faux ? il n’a pu trancher avec les outils dont il disposait. Ce qui signifie que le phénomène pose un problème qu’il n’est plus possible d’ignorer.

Débattre sans fin sur les orbes afin de théoriser est semble-t-il pour le moment voué à l’échec, chacun peut dire ce qu’il pense où ce qu’il croit, mais en attendant le phénomène est présent. Cela rappel la situation de l’ufologie dans les années 1950 quand l’impact médiatique des OVNIs était considérable dans l’opinion, chacun y allant bon train, de nombreuses personnes se « moquant » des OVNIs comme étant de mauvaises farces… puis comme chacun sait, les choses changèrent peu à peu par la persistance d’un phénomène qui reste inexpliqué, et par une meilleure information de la part des pionniers de l’ufologie comme Aimé Michel ou Raymond Weillith.

L’avenir dira si les orbes ont un rapport ou non avec l’ufologie, il est clair que les manifestations d’orbes dans un endroit comme le Col de Vence où le ranch Dunchêne en Utah ne sont pas fait pour arranger les choses, et la proximité immédiate d’une importante manifestation OVNI en ces lieux peu semer la confusion. Quelle est la réalité ? Pourquoi ces lieux bien connus pour leur manifestation OVNI ont une activité « orbes » si importante ? Hasard ? Lien ? Poussières !? Ah chacun de se forger son opinion.

Publié dans ARTICLES SUR LES ORBES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article