GLOSSAIRE DES ORBES & PHENOMENES CONNEXES

Publié le par Jarom

APN



Sigle générique consacré par l'usage pour Appareil Photo Numérique, ce sigle désigne l'ensemble du matériel photographique numérique depuis les compacts aux réfex professionnels.


Dans la chasse aux orbes, l'APN est un outil de travail et d'expérimentation très souple d'utilisation.

Tous les types d'APN sont susceptibles de prendre des orbes. Cependant il est plus facile de prendre des orbes avec  un compact, qu'avec un reflex professionnel, bien que cela ne soit pas impossible avec un matériel professionnel.

Bien sur les marques d'APN importent peu ici, ce n'est pas parce que vous aurez une marque "N" ou une marque "T" que vous aurez plus ou moins d'orbes. La densité ou non des orbes pris est un paramètre quii se joue ailleurs, la technologie ou la finition d'un APN n'ayant rien à voir avec le fait de prendre plus ou moins d'orbes.







BRUMES VAPOREUSES INVISIBLES (B.V.I.)



Sigle employé par le Orbs Survey Program pour remplacer les appellations désuettes de "fumée de cigare", de "brouillard" où encore trop connotées de "spectres zoomorphes". Cette dernière expression fut utilisée pour la première fois par Rachel dans un numéro du magazine TOP SECRET.


Les B.V.I.s sont des formations vaporeuses de tailles, de dimensions et de complexités variables qui apparaissent de manière subite en un lieu donné. Elles peuvent être de petites tailles (moins d'un mètre) où de proportions géantes (plusieurs mètres de hauteur). Elles prennent différents aspects pouvant évoquer des animaux, des êtres humanoïdes, etc.

Les condiitons de formation de ces B.V.I.s et leur nature restent énigmatique. Plusieurs hypothèses sont avancées, depuis des phénomènes naturels de type gazeux en passant par des phénomènes de type fantomatiques, aux matérialisations d'entités inter-dimensionnelles,voir infernales, etc.

Des constantes sont enregistrées : une complexité dans les formes, des éléments très marqués par rapport à d'autres dans la BVI comme formant  une "ossature"  vaporeuse. Une apparence souvent tourbillonnaire.

Des textures en "grain de sable" peuvent être quelquefois signalées sur des photographies.


D'après des témoignages concordants de témoins qui ne se connaissaient pas, les BVIs ont tendance à se mouvoir rapidement, elles peuvent être vu lors de la photographie au travers de l'écran LCD d'un APN. Ces BVIs laissent la plupart du temps un sentiment d'effrois chez les témoins qui les découvre pour la première fois., la sensation inverse de "confiance" envers la BVI est plus rare lors de la première prise avec le phénomène.

Dans la plupart des cas, les témoins ne voient ou ne perçoivent rien à l'oeil nu, ainsi que les animaux présents qui ignorent superbement ces manifestations impressionnantes.

Mais il existe des cas plus rares où un témoin où des témoins peuvent les ressentir, les voir, et les animaux peuvent être nerveux dans l'environnement d'apparition du phénomène.

Les BVI se manifestent en toute saison, tant en Hiver qu'en plein coeur de l'Eté. Les BVIs qui apparaissent donc subitement dans l'environnement des témoins ne semblent plus en partir, selon les données que nous possédons actuellement.

Quel est le mécanisme qui provoque les BVIs en des lieux où auparavant il n'y avait pas ces phénomènes? Personne ne le sait.

Les B.V.I. se manifestent souvent en compagnie d'orbes, voir d'amas d'orbes. Quelquefois des OVNIs sont signalés en même temps que le phénomène. Il existe aussi des CNIs de typer serpentoïdes dans le voisinage des BVIs.

Ci-dessous impressionnante BVI qui présente l'aspect d'un serpent la gueule ouverte montrant des crocs...photographiée par un témoin dans l'Isère.







FLASH

Le Flash est un élément important mais non déterminant dans le fait de prendre des orbes, régler l'intensité du flash permets d'obtenir des résultats intéressants sur le terrain. Le fait de mettre un filtre orange sur le flash permets d'obtenir des orbes plus contrastés, et de faire apparaître plus de détails.


Tous les types de flash sont adaptés pour prendre des orbes en photographie.

Il faut noter également qu'il est possible de prendre des orbes en plein jour sans flash. Cependant c'est un fait plus rare mais qui existe et a été attesté plusieurs fois.



PSYCHOPHYSIQUES, Lumières

"J'ai dit que Mme Bayre m'a écrit qu'elle en a vu souvent. J'ai aussi reçu une lettre de Mme A. Le Douarec, de Rueil Malmaison, qui m'a écrit qu'elle aussi a souvent vu des "points lumineux" pyschophysiques dans l'atmosphère de son domicile, que ces lumières lui sont familières.


Donc je ne suis pas le seul en France qui ait vu ces lumières, et je sais que certains Américains les voient aussi.

En ce moment - depuis que j'en ai parlé dans la première édition de ce livre - je n'en vois plus que de temps en temps.

Ceux qui voient ces lumières mais ne voient pas les esprits qui les produisent devraient aller voir des voyants capables de voir des esprits désincarnés. Ils pourraient ainsi savoir qui sont les esprits qui produisent ces lumières auprès d'eux et peut être même recevraient des messages intéressants d'eux.

De tels voyants existent même en France, par exemple au Cercle de la rue des Gâtines.

Docteur J.-P. Crouzet -

Source littéraire "Merveilles du Spiritisme" Ed. Henri Veyrier P. 530 - 1965


NOTE  :

Une fois de plus des spirites avaient vu des lumières qui pourraient etre semblables à nos orbes, mais à la différence qu'ils les voyaient ici à l'oeil nu. Cela étant, ce phénomène des lumières psychophysiques était visible que par des sujets prédisposés à cela. Ce fait est intéressant à noter. De nos jours la plupart des gens ne voient pas les orbes à l'oeil nu à l'exception de certains sujets prédisposés.

Les lumières psychophysiques pourraient être des observations de "pré-orbes" au sens moderne du terme.

Publié dans GLOSSAIRE DES ORBES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article